Préparez votre retraite sereinement !
09 52 57 30 37
Comment réussir à anticiper sa retraite ? C’est l’un des enjeux majeurs ...
Ce simulateur est là pour vous aiguiller
Démarrer la simulation !

Épargne : quelles sont les clés du bon placement ?

Publié le lundi 03 juillet 2017

Retour aux articles

Perp : un plan d'épargne qui ne s'adresse pas à tous les profils »

Avec le développement des nouveaux moyens de communication et notamment d'internet, on ne compte plus les publicités vantant des placements miracles. Or l'histoire économique regorge de placements affichant des gains extraordinaires avant de plonger des familles dans la ruine. Bien qu'il existe des placements meilleurs que d'autres, le principal est de trouver  le placement adapté à votre situation et à vos objectifs. Quelle somme puis-je bloquer sur combien de temps et quel risque suis-je prêt à prendre sont deux des principales questions à se poser avant d'envisager tous placements?

Connaitre ses objectifs

La première question à se poser est: pourquoi j'épargne? Si vous réfléchissez à un placement c'est généralement que vous vous êtes constitué un capital ou que vous êtes prêt à consentir à un effort d'épargne dans les prochains mois/ années afin d'en créer un. La réponse à cette question vous donnera votre horizon de placement, celui-ci est généralement plus long qu'on le croirait.

Cette question est particulièrement importante car pour booster le rendement de son épargne, il faut être prêt à prendre des risques ou/et accepter un horizon de placement long.

Etudier sa fiscalité

Quand on aborde les placements dits "de défiscalisation", il faut avoir à l'idée que dans tous les cas  l'avantage fiscal est consenti par l'Etat pour une raison. En effet, Les supports qui bénéficient d'un avantage fiscal (immobilier neuf, PME innovante, DOM-TOM, retraite) souffrent d'une pénurie d'investissement. Par exemple dans le cas des PME, l'aversion aux risques des Français crée un déficit de capitaux alors que ces entreprises  peuvent être fortement créatrices de valeurs.

Globalement, mieux vaut considérer l'avantage fiscal comme "la cerise sur le gâteau". Cependant cette cerise peut être grosse si votre fiscalité est élevée. Ici chaque fiscalité et chaque situation correspond à ces propres stratégies. A titre d'exemple les investissements en meublé sous le régime amortissable (également appelé LMNP classique) permet de toucher des loyers nets d'impôt pendant une longue durée. Bien que n'étant pas un placement de défiscalisation au sens stricte, il s'agit d'un des meilleurs placements pour les ménages les plus fortement fiscalisés (TMI de 41 et  45 %).

Choisir le bon support

C'est dorénavant la partie la plus facile de cette recherche. Alors qu'il y a encore une dizaine d'années il était quasi impossible de comparer l'ensemble des offres du marché,, avec le développement d'internet cela est devenu relativement simple. On peut donc constater que sur l'ensemble des supports d'investissement (Assurance-vie, PERP, SCPI...) il existe de grandes disparités entre les produits proposés.